Meilleure assurance-vie

Accueil » Placement financier » Meilleure assurance-vie

Encore et toujours, l’assurance-vie est le placement préféré des Français. L’assurance-vie présente de nombreux avantages pour placer son argent à moyen et long terme. Que ce soit pour augmenter son épargne, pour financer un projet, s’assurer des revenus complémentaires pour la retraite ou transmettre un capital tout en bénéficiant d’avantages fiscaux, l’assurance-vie répond à de nombreux objectifs. Comment choisir la meilleure assurance-vie ? Quels sont les critères à prendre en compte ? A qui faire appel pour avoir des conseils en assurance-vie ? Comment gérer ses placements en assurance vie ? Voici nos conseils pour prendre les meilleures décisions en assurance vie.

Avant de prendre rendez-vous avec votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre banquier, voici quelques notions à retenir afin de faire le bon choix et ainsi sélectionner la meilleure assurance-vie pour vous.

VIDEO

Comment fonctionnent les meilleures assurances-vie ?

L’assurance-vie est un placement à moyen et long terme, souscrit avec un objectif de placement de 8 ans. Pendant toute la durée de placement, il est possible d’alimenter son contrat, de retirer de l’argent, de changer les supports d’investissement ou encore en modifier ses bénéficiaires. L’assurance-vie est un contrat souscrit à travers une compagnie d’assurance, une banque ou encore un cabinet en gestion de patrimoine. Elle est surtout intéressante pour effectuer des placements et investir sur des actifs financiers et immobiliers, avec une fiscalité optimisée. Autre bénéfice, la possibilité d’optimiser la transmission de votre patrimoine.

Quels sont les supports d’investissement en assurance-vie ?

Ils existent de nombreux supports d’investissement dans une assurance-vie, ce qui offre une grande liberté d’action pour saisir des opportunités et mieux faire fructifier son capital. Que ce soit des supports sécurisés comme le fonds euro, les produits monétaires ou d’autres supports comme les obligations, les actions, les ETF, les SCPI et SCI, les produits structurés et parfois même les titres vifs ! Le choix est très large et il est souvent difficile de s’y retrouver. Pour simplifier il y a deux grandes catégorie de supports

SUPPORTS D'INVESTISSEMENT

TYPE DE PLACEMENT

RISQUE

GRANTIE EN CAPITAL

RENTABILITE

FONDS EUROS

Obligation d'Etat

Aucun

Oui

UNITES DE COMPTE (UC)

Fonds monétaires, obligations, actions, ETF, produits structuré, SCI et SCPI en immobilier

Faible à élevé

Non

Une assurance-vie : pourquoi ?

Plusieurs raisons conduisent à souscrire un contrat d’assurance-vie.

La première, faire fructifier un capital (avec peut-être le financement d’un projet à terme), avec des rendements supérieurs et une protection du capital.

Souscrire une assurance-vie donne la possibilité de pouvoir transmettre un capital aux bénéficiaires désignés dans le contrat, membre de la famille (succession directe) ou non, en optimisant fiscalement les droits de succession.

De s’assurer des revenus complémentaires au moment de la retraite afin de pallier une baisse de revenu, ou être tout simplement utilisé comme une réserve de liquidité en cas de besoin.

Pour les entreprises, l’assurance vie peut également sous forme de contrat de capitalisation servir à optimiser la trésorerie d’entreprise en bénéficiant de supports d’investissement sécurisés et disponibles. Les excédents de la trésorerie d’entreprise sont souvent laissés de côté pour répondre aux exigences des directeurs administratif et financier (DAF). De nombreuses alternatives existent et déjà beaucoup de PME bénéficient des conseils de gestion de la part de leurs experts comptables ou leur gestionnaire de patrimoine.

Durée de vie et fin de l’assurance-vie

L’assurance-vie est surtout utilisée comme un placement à moyen et long terme pour permettre de faire fructifier le capital. L’assuré doit prévoir une durée d’investissement de 8 ans environ, tout en ayant la possibilité de récupérer de l’argent à tout moment. Après 8 ans l’investisseur pourra bénéficier des avantages fiscaux substantiels.

Quelle est la fiscalité de l’assurance-vie ?

En plus d’une gestion sur mesure offrant des rendements supérieurs, l’intérêt majeur de  l’assurance-vie est de bénéficier d’un double avantage fiscal en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse sur les intérêts et sur la succession.

Fiscalité sur les revenus

Souscrire un contrat d’assurance-vie c’est bénéficier d’une fiscalité extrêmement favorable. En effet, cela permet de payer moins d’impôts sur les intérêts et les plus values. Dans un objectif de placement financier, il faut toujours garder en mémoire cet anniversaire de 8 ans depuis la date d’ouverture pour effectuer des retraits et savoir quel taux d’imposition est applicable aux intérêts générés par les versements effectués.

  • Pour un retrait ou rachat avant 8 ans, un prélèvement forfaitaire de 12,8 % s’applique aux intérêts générés. À ce taux s’appliquent les prélèvements sociaux, soit 17,2 %.
  • Donc, pour tout retrait ou rachat avant la date anniversaire de 8 ans, les intérêts générés seront taxés au total à 30 %.
  • Pour un retrait après 8 ans, le prélèvement forfaitaire n’est plus que de 7,5 % pour un total de versements inférieur à 150 000 €. Là aussi s’ajouteront les prélèvements sociaux. Le taux de taxation total atteint ainsi 24,7 %.

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) offre la même gestion que l’assurance-vie mais vous permet de bénéficier de réductions d’impôts importantes. Lire notre article sur les meilleurs PER.

Pour aller plus loin, découvrez nos conseils et notre avis concernant les solutions pour payer moins d’impôts cette année.

Assurance-vie et succession

Dans le cadre d’une succession, la première chose à noter est que le capital reçu par le bénéficiaire ne rentre pas dans le calcul de la succession du défunt pour les droits de succession.

Si le bénéficiaire est le conjoint, marié ou Pacsé, il y a exonération de taxe.

Le taux de taxation dépend ensuite de l’âge qu’avait l’assuré lorsque la prime est versée au bénéficiaire :

  • Avant 70 ans, un abattement de 152 500 € par bénéficiaire est appliqué. Pour toute somme au-delà, le taux d’imposition est de 20 % (pour un montant total inférieur à 700.000€) ou 31,25% (pour un montant total supérieur à 700.000€).
  • Après 70 ans, un abattement de 30 500 € est appliqué, quel que soit le nombre de bénéficiaires, et les intérêts capitalisés sont exonérés d’impôt. Le restant du capital (après abattement) est soumis aux droits de succession.

Comment souscrire la meilleure assurance-vie ?

Il est également indispensable de valider les critères importants avec son courtier en assurance ou son gestionnaire de patrimoine pour sélectionner les meilleures assurances-vie et les meilleurs placements.

Quels sont les critères pour choisir une assurance-vie ?

Pour souscrire le meilleur contrat d’assurance-vie il est important de valider un certain nombre d’information essentielles.

  • Montant à investir
  • Durée d’investissement
  • Patrimoine globale
  • Situation familiale et âge,
  • Objectifs à atteindre (projet à financer, augmenter son capital, préparer sa retraite, transmission etc)
  • Diversité et choix des supports financiers et immobiliers (ETF, SCI, produit structuré, corporate bonds, multi devises, option de protection du capital)
  • Performance de la gestion financière
  • Choix d’investissements responsables
  • Solutions d’investissement dédiées et personnalisées

Une fois les critères d’analyse validés, une sélection des contrats d’assurance-vie pourra être faite pour vous permettre une gestion personnalisée dans la durée.

Votre gestionnaire de patrimoine sera à même de vous conseiller sur les produits financiers et immobiliers à intégrer dans le contrat d’assurance-vie.

Attention, tous  les contrats d’assurance-vie ne se valent pas et beaucoup ne vous donnent pas accès à des solutions réservées à la gestion de fortune.

L’expertise et la connaissance des divers produits financiers qui peuvent être proposés peut permettre de vous orienter vers la meilleure assurance-vie possible pour votre profil. Pour cela, observez certains éléments que le courtier, assureur ou banque proposent, et qui peuvent indiquer si le choix de cet intermédiaire est le bon. Par conséquent, les contrats qu’ils proposent sont les meilleurs.

Lire article sur comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ? pour être mieux conseillé et avoir un suivi personnalisé dans la durée.

Quelle est la rentabilité des meilleurs contrats d’assurance-vie ?

Le meilleur moyen d’avoir des intérêts élevés sur votre contrat est d’avoir une gestion diversifiée des supports d’investissement. En regardant la performance sur trois à cinq ans, vous pourrez juger de la qualité de la gestion du prestataire. Analyser la surperformance des fonds proposés permet de se rendre compte si votre conseiller financier fait preuve d’une bonne gestion ou non. Pour une gestion sécurisée, un taux de rendement de 8 % sur trois ans, ou au-delà de 28 % sur huit ans est un bon indicateur.

L’autre élément à vérifier est l’accès à des produits normalement réservés à une clientèle fortunée. En effet, les bons contrats d’assurance-vie haut de gamme vous donnent accès à des produits offrant des rendements compris entre 7% et 12% par an avec une protection du capital. Ces solutions personnalisées n’ont rien à voir avec les produits grand public proposés via les réseaux de banque et d’assurance.

Courtier en ligne, assureurs ou gestionnaire de patrimoine ?

Les courtiers en ligne offrent des solutions très adaptées aux investisseurs qui souhaitent investir seul et n’ont pas besoin de conseil. En jouant sur le volume, les courtiers en ligne peuvent proposer des contrats où les frais seront plus faibles et une offre de solution relativement large.

Les banques traditionnelles ou les compagnies d’assurances, elles, proposent des contrats d’assurance-vie avec des frais plus élevés mais offrent une plus grande disponibilité et du conseil.

Enfin, les cabinets de gestion de patrimoine indépendants, ou les cabinets en gestion privée et gestion de fortune seront plus adaptés pour des clients recherchant un conseil patrimonial (juridique et fiscal) et des solutions personnalisées pour un coût souvent inférieur aux banques classiques.

Peut-on avoir plusieurs assurances-vie ?

Il est tout à fait possible d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie. Et cela peut même se révéler être une stratégie de diversification de son épargne. Il est fréquent de voir les conseillers en gestion de patrimoine indépendants choisir plusieurs contrats d’assurance-vie et étaler dans le temps l’échéance de 8 ans avec un gestion diversifiée et complémentaire sur chaque contrat. Cela peut s’avérer être une bonne stratégie puisque vous pouvez accéder ainsi aux meilleures solutions de chaque contrat et optimiser la fiscalité si vous avez besoin de revenus complémentaires.

asurance

Quelle différence entre l’assurance-vie luxembourgeoise VS assurance-vie française ?

L’assurance vie luxembourgeoise est principalement utilisée comme une solution d’épargne et de placement au Luxembourg qui présente les avantages fiscaux de l’assurance-vie française et la sécurité du capital grâce au super privilège. En effet, en cas de faillite de l’assureur, en France, tout assuré voit ses actifs protégés à hauteur de 70 000 €. Au Luxembourg, l’assuré bénéficie du super privilège qui le place au premier rang des créanciers et le montant total de ses actifs sera remboursé.

Autre avantage pour les expatriés, le Luxembourg étant neutre en matière fiscale, la fiscalité applicable est celle du pays de résidence de l’assuré.

Pour les investisseurs qui ont des craintes sur l’Europe et la devise en euro, il est tout à fait possible dans un contrat luxembourgeois de choisir d’autres devises telles que le dollars ou le francs suisse.

Enfin, l’assurance-vie au Luxembourg offre une gestion sur mesure et donne accès à des solutions de gestion de fortune, tels que des fonds immobiliers, du Private Equity, des FAS (Fonds Internes Dédiés), des FID (Fonds Internes Dédiés) et des AMC (Active Managed Certificates).

Même si des dérogations existent, les contrats luxembourgeois sont réservés à des clients souhaitant investir au minimum 250 000 € ou plus pour bénéficier d’une gestion sur mesure haut de gamme.

Attention, les frais sont souvent bien plus élevés qu’en France et le mode de gestion est parfois plus complexe.

A découvrir : les meilleurs contrats luxembourgeois sélectionnés par notre cabinet de gestion de patrimoine Paris

Quels sont les placements les plus rentables ?

Il faut maintenant se pencher sur les divers types d’actifs qui peuvent être placés dans un contrat d’assurance-vie. Chacun a sa spécificité, surtout liée à un rendement, lui-même induit par le niveau de risque ou non du produit.

Placement sécurisé objectif 3 %/an net

Les fonds euro croissance

Les fonds euro croissance se retrouvent dans certaines assurances-vie et présentent plusieurs avantages : une garantie du capital et un rendement potentiellement plus important que les fonds euros classiques. 

Attention les fonds « euro croissance » garantissent à terme 100 % du capital investi contrairement aux fonds « croissance » qui ne garantissent que 80%.

Le fonds G Croissance

G croissance 2020 est un fonds euro-croissance non garanti en capital. C’est un fonds qui permet de garantir 80 % du capital investi avec une gestion prudente. Avec un rendement de 3,01% en 2021 ce support est une alternative sérieuse au fonds euro.

Les placements d’obligations corporate ou obligations internationales

Une obligation est une reconnaissance de dette stipulant les conditions du remboursement. Il est possible de souscrire des obligations corporate ou d’entreprises, ce qui permet de financer une entreprise pour sa trésorerie (obligation inférieure à 3 ans) ou des projets de développement ou d’acquisition (obligation de 4 à 10 ans). Il en est de même pour les obligations internationales, émises par des États ou des entreprises.

Suivant la tendance du marché, des rendement supérieur à 3% peuvent être sélectionnés pour vos placements.

Placement défensif objectif 5 %/an net

Les Hedge funds

Les hedge funds sont des fonds qui travaillent sur une large sélection d’instruments financiers afin de générer des rendements indépendamment de la performance du marché. L’un des avantages principaux est de maîtriser le risque des marchés afin d’offrir des rendements positifs même lorsque les marchés sont baissiers. Enfin, les gestionnaires investissent leurs fonds propres dans le hedge fund et afin que les intérêts des clients soient alignés avec les gestionnaires.

Les SCPI et SCI ISR (Investissement Socialement Responsable)

Certains contrats d’assurance-vie donnent la possibilité d’intégrer des supports immobiliers tels que les SCPI ou les SCI. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) et les Sociétés Civiles Immobilières (SCI) proposent des parts d’actifs immobiliers, comme le fait un FCP, qui allient performance et sécurité financière.

  • Les SCPI ISR en assurance-vie offrent des rendements compris entre 4 et 5 % par an, avec des frais plus élevés à la souscription.
  • Les SCI qui rapportent entre 2% et 5% ont des frais beaucoup moins élevés et génèrent une rentabilité plus intéressante à moyen terme que les SCPI dans un contrat d’assurance-vie. La SCI Capimmo à offert un rendement en 2021 de 4,12%, et GF Pierre 4,62% sur la même période. Une belle rentabilité avec une très faible volatilité.

De façon générale, les supports immobiliers permettent d’avoir un meilleur rendement que les placements monétaires avec un risque faible.

Placement équilibré objectif 7 %/an net

Les placements en gestion value

Peu connu du public, un investissement value signifie un investissement en actions de sociétés décotées (moins chères que leur valeur réelle) dans l’espoir que la valeur des actions remontera et qu’un profit sera fait. Votre conseiller sera à même de vous sélectionner les meilleurs fonds value du marché.

Les placements en gestion growth

La gestion “Growth” “croissance”, contrairement à la gestion “value”, cible les sociétés qualifiées de valeurs de croissance, c’est-à-dire offrant une forte visibilité sur leur activité et un fort potentiel de performances financières et de revalorisation.

Les investissements ESG et ISR

Les investissements dans des fonds ISR analysant les engagements ESG des entreprises permettent d’offrir sur le long terme des rendements supérieurs aux investissements classiques grâce à la prise en compte de critères extra-financiers. L’approche ESG prend en compte 3 critères fondamentaux :

  • Environnementaux (recyclage, usage d’énergie…),
  • Sociaux (formation, nombre de personnes handicapées employées…) 
  • Gouvernance (lutte anticorruption, présence féminine a des hauts postes…) 

Il en est de même pour les Investissements Socialement Responsables (ISR) qui mettent l’accent sur les entreprises travaillant en faveur du développement durable et responsable. En plus du label ISR, qui permet une première sélection de fonds engagés, d’autres labels « vert » et “solidaires” existent. En effet, les fonds labellisés GreenFin et Finansol, sont les labels de références pour ceux qui veulent investir dans des entreprises éco-responsables et solidaires.

L’investissement responsable est une tendance de fonds qui répond également aux besoins des investisseurs qui recherchent rentabilité et engagement sociétal.

Faire appel à un cabinet en gestion privée vous permettra de mieux appréhender l’engagement

Placement dynamique objectif 9 %/an net

Les placements en actions

Acheter une part du capital d’une entreprise et recevoir un dividende semble une bonne chose. Toutefois, cela peut être chronophage et demander de sérieuses connaissances des marchés. Votre gestionnaire peut le faire pour vous et vous proposer une SICAV ou un FCP pour diversifier votre portefeuille.

Les FCPR

Les Fonds Communs de Placements à Risque (FCPR) ont une forte rentabilité dont 50 % de ses actifs minimum sont investis dans des sociétés non admises sur les marchés financiers ou des sociétés non cotées.

Le Private Equity

Il s’agit d’investir dans une société non cotée dans le but de la revendre avec une belle plus-value.

Cela peut se faire à travers des fonds spécialisés dits innovants (entreprises de nouvelles technologies, énergies propres, sciences du vivant…), de développement (financer le développement ou la capacité de production) ou de retournement (restructurer une entreprise en difficulté).

Ces placements présentent des risques de perte en capital et des gains potentiels élevés compris entre 11% et 15% par an. Il est important d’être bien conseillé pour choisir les investissements adaptés.

Nos derniers articles sur le crédit ! Comment obtenir les meilleures conditions de crédit ? Comment choisir son courtier en crédit à Paris ? Crédit immobilier pour les expatriés ? Nos conseils pour financer vos projets immobiliers.

Comment sélectionner les meilleurs contrats d’assurance-vie ?

Contrairement aux idées reçues, on ne sélectionne pas un contrat en regardant la performance du fonds euro et les frais du contrat ! Pour savoir quelle est la meilleure assurance-vie, il faut d’abord définir une stratégie patrimoniale globale avec ses objectifs et définir au préalable les critères de sélection pour faire le bon choix :

  • La performance de la gestion financière
  • Un large choix de support financiers
  • Une offre ISR
  • Les options de sécurisation de mon contrat
  • Un suivi et un conseil personnalisé

La performance de la gestion financière 

Un contrat d’assurance-vie étant avant tout un placement financier, son contenu se gère selon les objectifs fixés. Par défaut, la gestion sera pilotée, ou libre, c’est-à-dire laissée au gestionnaire qui suivra la gestion personnalisée de votre contrat.

Votre gestionnaire assurera une gestion profilée, c’est-à-dire qu’il pilotera, à votre place, votre contrat d’assurance-vie selon un profil de risque prédéfini à l’avance.

Il existe différents profils de risque :sécurisé, équilibré et dynamique. Attention à être bien suivi pour faire évoluer la gestion en fonction du marché. Par exemple, si votre profil de risque est de type sécurisé et que les marchés baissent, dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie bancaire classique, vous ne bénéficierez pas des opportunités du marché actuellement en baisse. 

Contrairement aux banques et assurances, les cabinets de gestion de patrimoine et de fortune vous dédie une gestion sur mesure. Chez Agora finance, nous définissons ensemble votre profil de risque et nous vous faisons bénéficier des opportunités du marché lorsqu’elles se présentent. Vous bénéficiez d’une gestion évolutive grâce à une démarche pro active.

Nous avertissons nos clients du  contexte actuel de marchés baissiers et nous leur proposons les différentes options qui s’offrent à eux pour faire fructifier leur capital, s’ils souhaitent profiter de ces opportunités.

Un large choix de supports financiers

Dans les meilleurs contrats d’assurances-vie, il existe un large panel de supports d’investissement. En voici quelques exemples :

  • Actions
  • FCP obligataire
  • ETF
  • Immobilier : SCPI et SCI
  • Produit structurés dédiés
  • Hedge fund
  • Gestion multidevises

Les produits structurés dédiés sont en général des solutions réservées à la gestion de fortune. Les meilleurs contrats d’assurance-vie vous y donneront l’accès, vérifiez que ce soit bien le cas pour votre contrat. 

Les banques vous proposent, très souvent, uniquement d’investir sur leurs produits bancaires.

Les cabinets de gestion de patrimoine et de fortune, eux, vous proposent des contrats d’assurances-vie construits à travers une architecture ouverte. En effet, nous recherchons nos produits dans toutes les classes d’actifs, nous les mettons en concurrence afin de proposer uniquement les meilleurs à nos clients.

Une offre ISR

Les contrats d’assurances-vie peuvent également vous permettre de souscrire à des produits éthiques et responsables : les fonds ISR (investissements socialement responsables).

Les grandes entreprises ont déjà pleinement intégré cette démarche ISR dans leur politique d’investissement. Cependant, pour les particuliers, l’accès à ces produits ISR reste très limité.

Il est important de s’assurer que votre contrat d’assurance-vie vous propose ces labels : ISR, Greenfin et finansol.

Chez Agora finance, nous avons une philosophie axée sur ces fonds durables et responsables. Nous considérons ces investissements comme moteur de l’avenir. C’est pourquoi, nous vous informons à ce sujet et vous proposons ces solutions d’investissements durables.

Quelles sont les options de sécurisation de mon contrat d’assurance-vie ?

Certains contrats offrent des options de sécurisation des plus-values ce qui consiste à investir les profits reçus dans les fonds sécurisés pour les préserver. En pilotage automatique, un seuil est prédéfini pour transférer ces gains perçus vers le fonds euro automatiquement.

Il est aussi possible de sécuriser le capital grâce aux “stop loss” une option très intéressante qui permet de sécuriser  l’ensemble des actifs risqués si les cours chutent soudainement. Un ordre de vente « stop loss » sera passé si une baisse rapide de plus de 7% se produit. Cela permet de sécuriser une partie des gains déjà accumulés mais également de préserver le capital. Une option à manier avec précaution. Il est recommandé d’être conseillé.

Quels sont les frais des meilleurs contrats d’assurances-vie

Les assurances-vie comportent différentes typologies de frais qu’il est important de vérifier.

Les divers frais de l’assurance-vie :

FRAIS

MOYENNE BASSE

MOYENNE HAUTE

Frais d'ouverture

Entre 0% et 3% suivant les montants investis

Entre 3% et 5% suivant les montants investis

Frais d’ouvertureFrais de gestion annuels (sur encours de gestion)

0,50 %

0,8 % - 1,5 % (unités de compte)

Frais d’arbitrage

0%

1,5%

Frais de versement

Entre 0% et 3% suivant les montants investis

Entre 3% et 5% suivant les montants investis

Frais de gestion

Entre 0,3% et 1%

Entre 1% et 2%

Source : Selectra

Attention les frais ne doivent pas être le seul critère d’analyse. Il est important de regarder la performance net in fine de votre contrat qui sera générée par la gestion de votre conseiller.

Un suivi et un conseil personnalisé

Si la plupart des assurances-vie sont en gestion pilotée, selon le montant d’encours du contrat, la gestion va évoluer vers du conseil personnalisé.

Prendre en compte son profil risque ou d’épargnant, ses objectifs ainsi que son patrimoine et sa situation familiale, sont la base du conseil personnalisé. La gestion de patrimoine indépendante a permis de démocratiser cette gestion personnalisée et l’a rendue accessible avec des frais raisonnables et des montants minimums d’entrée inférieurs à 250 000 €.

Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

Jusqu’à peu, il était normal de s’adresser à sa banque ou son assureur pour souscrire une assurance-vie. Aujourd’hui, il est aussi possible d’avoir accès à des gestionnaires de patrimoine ou des cabinets de gestion privée et gestion de fortune qui proposent des conseils indépendants et une gestion sur mesure.

Pourquoi se faire conseiller pour choisir la meilleure assurance-vie ?

Un conseiller financier a l’obligation de connaître vos objectifs pour vous proposer un produit adapté. Se faire conseiller reste la meilleure façon de s’assurer que vous faites le bon choix. Vous pouvez poser toutes les questions à votre conseiller et lui faire part de vos préférences en matière de gestion du risque. Vous pouvez le contacter à tout moment et lui demander son avis sur une nouvelle situation qui impacterait vos placements. Il est un professionnel de la finance qui a accès à de nombreuses solutions personnalisées. Pour cela, sélectionnez le meilleur cabinet en gestion de patrimoine pour être accompagné dans vos projets.

Quelle est notre sélection des meilleures contrats d’assurances-vie ?

SERENIPIERRE VIE

HIMALIA VIE

EYDENE VIE

  • Une gamme complète de supports financiers

  • Assureur mutualiste

  • Des solutions d'investissement innoventes

  • Frais raisonnable

  • La plus large gamme de supports financiers et immobiliers

  • Accès à des solutions réservé à la gestion de fortune

  • Nombreux produits responsables labellisés ESG, ISR et  impact

  • Frais classiques

  • Une gamme complète de supports financiers

  • Un parcour totalement digitalisé

  • Fonds euros boosté 2,30%

  • Frais normaux

4.4/5 - (45 votes)
Aurélien GUICHARD

Aurélien GUICHARD

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il à fondé en 2007.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Agora Finance. Elles sont conservées pendant trois ans et sont destinées à adresser une réponse à votre demande via ce formulaire. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant dpo@agorafinance.fr