Loi de Finance 2015

Accueil » Succession & Heritage » Loi de Finance 2015

Budget 2015 : La Loi de finance en 10 chiffres clés 

Dans la litanie annuelle de chiffres énoncés chaque année par le ministre des finances lors de la présentation du projet de Loi de Finance,  dix ont retenu notre attention

  1. Economies : L’Etat devra économiser 7,7 milliards en 2015 (pour un montant global de 21 milliards en additionnant la Sécurité sociale et les collectivités locales). Ces efforts passeront par une baisse de 1,4 milliard sur la masse salariale de la fonction publique,  une réduction de 2,1 milliards des dépenses de fonctionnement, de 2,4 milliards  pour des dépenses d’intervention et 1,9 milliards pour les agences et opérateurs.
  2. Baisse d’impôts: En supprimant la tranche la plus basse de l’impôt sur le revenu, six millions de français ne seront plus imposables l’an prochain.
  3. Taxe diesel: une augmentation de 2 centimes par litre de la taxe sur le diesel, censée rapporter 800 millions d’euros (non applicable aux transporteurs routiers).
  4.  Dépense publique: Recul de la dépense publique à 56,1% du PIB en 2015, contre 56,5% en 2014
  5. Prélèvements obligatoires: Le taux sera quasi stable en 2016 et 2017, à 44,5% et 44,4% du PIB
  6. Déficit public: la prévision est à 4,3% du PIB en 2015, 3,8% en 2016, 2,8%en 2017. Le retour à l’équilibre est repoussé à 2019.
  7. Croissance: La croissance prévue par le gouvernement pour établir le budget est de 1% en 2015, puis 1,7% en 2016 et 1,9% en 2017. Chiffres hautement contestés par l’INSEE,  l’OCDE et l’Union Européenne, entre autres…
  8. Inflation:La faiblesse de l’inflation, qui provoque tant d’inquiétudes dans toute la zone euro, devrait passer graduellement de 0,5% en 2014 à 1,8% en 2019.
  9. Dette publique: elle atteindrait 95,1% du PIB et grimperait encore à 98% en 2016 avant de retomber… peut-être.
  10. Cessions d’actifs: Michel Sapin a annoncé des cessions d’actifs pour un montant global de 4 milliards d’euros. Somme qui servirait au désendettement.

 

Aurélien GUICHARD

Aurélien GUICHARD

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre National des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il à fondé en 2007.

Règlement général sur la protection des données

9 + 15 =

Demander à être appelé par un conseiller Agora Finance.

Conformément au RGPD, nous vous informons que Agora Finance, responsable du traitement, utilise vos données à caractère personnel afin d’enregistrer votre demande pour vous recontacter. Vous disposez de droits sur vos données.

Lois de finances 2018

Lois de finances 2018

 Lois de finances 2018, quelles nouveautés ?  Ce que les nouvelles lois de finances réforment  L'année 2018 débute avec de nombreux changements relatifs aux nouvelles lois financières votées fin Décembre 2017. Ces nouvelles mesures inscrites au programme d'Emmanuel...

Les grandes lignes du projet de Loi de Finances de 2018

Les grandes lignes du projet de Loi de Finances de 2018

Les grandes lignes du projet de Loi de Finances de 2018 QUEL EST LE PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2018 ? Création de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en remplacement de l'ISF, mise en place du Prélèvement Forfaitaire Unique sur les revenus du capital,...