Les principes de l’investissement à long terme

Les principes directeurs de l’investissement à long terme

Quels sont les principes de l’investissement à long terme ?

Il existe des principes forts pour piloter les portefeuilles au travers de la conjoncture actuelle des marchés tout en gardant le cap vers les objectifs de demain.

VOUS SOUHAITEZ UN CONSEIL IMPARTIAL ?

1. Investir pour l’avenir

La première chose importante à avoir en tête est que, grâce aux avancées de la médecine et à des modes de vie plus sains, nous vivons plus longtemps. La probabilité qu’un des deux membres d’un couple âgé de 65 ans atteigne l’âge de 90 ans est aujourd’hui de 50%. D’où l’importance de la prévoyance en ce qui concerne l’épargne pour l’avenir.

Capture d’écran 2017-12-04 à 11.42.41

2. Les liquidités sont rarement la solution

Les liquidités rapportent moins

Les liquidités sont souvent perçues par les investisseurs comme une valeur refuge contre la volatilité et dans certains cas comme une source de revenus. Mais la période de taux bas que nous vivons actuellement réduit le rendement issu des liquidités à des niveaux presque nuls et rend l’épargne liquide vulnérable à l’érosion du fait de l’inflation. Les taux n’étant pas actuellement sur une pente très ascendante, l’épargne liquide est susceptible de desservir les objectifs d’investissement à long terme des investisseurs.

Les liquidités sous-performent à long terme

A longue échéance, les liquidités conservées ne rapportent que très peu. Les investisseurs s’étant appuyé sur des liquidités dormant sur un compte bancaire ont manqué les performances remarquables des actions et obligations à long terme.

3. La capitalisation fait des miracles

 Commencer tôt et investir régulièrement

Les intérêts capitalisés ont été rebaptisés la huitième merveille du monde par Albert Einstein. En effet, leur effet est si important que quelques années d’épargne et de croissance en moins peuvent suffire à faire une différence sur vos résultats à terme.

En investissant dès l’âge de 25 ans 5 000 EUR par an dans un investissement à 5% vous obtiendrez près de 300 000 EUR supplémentaires à l’âge de 65 ans par rapport à un investissement commencé à 35 ans alors que vous n’auriez investi au total que 50 000 EUR de plus.

Réinvestir le produit de vos investissements si vous n’en avez pas besoin

La puissance des intérêts composés est encore davantage exploitable en  réinvestissant le produit de vos investissements pour augmenter chaque année la mise de départ. Ce réinvestissement peut faire une différence très importante à long terme.

Capture d’écran 2017-12-04 à 11.23.20

4. La volatilité est une chose normale

La première chose à retenir est d’éviter de surréagir. Il faut garder l’esprit clair quand les gens autour de vous le perdent. Les années sont parfois faites de moments difficiles. La différence entre le point le plus haut et le point le plus bas du marché sur l’année est souvent négatif tandis que les performances sont largement positives la plupart du temps.

Capture d’écran 2017-12-04 à 11.21.17

Il est normal que les marchés financiers traversent des périodes de volatilité. Il est donc important d’anticiper l’arrivée des difficultés plutôt  que de réagir sous le coup de l’émotion lorsqu’elles sont là.

Bien souvent, un revers du marché représente davantage une opportunité qu’une raison de vendre.

 

5. L’importance de rester investi

Ne mettez pas vos investissements à la merci de vos émotions

Il est difficile de prévoir les évolutions du marché, et les habitudes de market timing de ceux qui pensent pouvoir déjouer le marché peuvent s’avérer dangereuses. Certains investisseurs laissent la peur ou l’appât du gain les pousser à prendre des décisions d’investissement qu’ils regrettent par la suite.

Le graphique suivant est un dur rappel du danger de jouer sur l’aspect temporel du marché. Seuls quelques jours d’absence sur le marché peuvent avoir un effet catastrophique sur la performance totale d’un investisseur.

Capture d’écran 2017-12-04 à 11.21.52

La patience est récompensée

Il est établi que les marchés peuvent subir une journée ou une période difficile, mais l’histoire nous prouve que les probabilités de perte sont très nettement inférieures sur des périodes plus longues. Le maintien, dans une perspective de long terme, est nécessaire.

Cependant, les investisseurs ne doivent pas obligatoirement attendre les mêmes performances à l’avenir que celles qu’ils ont connues par le passé.

6. La diversification ça marche

Ne mettez pas tous vos oeufs dans le même panier

La volatilité et l’instabilité ont été des aspects majeurs du marché du point de vue des investisseurs, notamment du fait des catastrophes naturelles, des conflits géopolitiques et d’une crise financière majeure.

Malgré ces difficultés, les liquidités et les matières premières ont été parmi les classes d’actifs les moins performantes représentées dans le tableau ci-dessous. A l’opposé, un portefeuille diversifié intelligemment composé d’actions, d’obligations et certaines autres classes d’actifs peut générer un rendement de plus de 6% par an sur la période représentée. La diversification permet aux investisseurs d’avancer plus sereinement que s’ils avaient uniquement fait confiance aux actions.

 Capture d’écran 2017-12-04 à 11.22.23

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance a été élu meilleur cabinet de gestion de patrimoine en 2015 2016 et 2017 par le magazine les Décideurs

Précédent

Suivant