Jeunes millionnaires et gestion de patrimoine ?

Quelles sont les habitudes et les attentes des jeunes millionnaires en terme de gestion de patrimoine ?

Millenials, qui sont-ils ?

Chaque année, le nombre de millionnaires augmente. En 2018, plus de 18 millions de personnes dans le monde ont un patrimoine (hors résidence principale) supérieur à 1 million de dollars. Grâce au développement des nouvelles technologies et des starts up, le nombre de jeunes millionnaires augmente de manière significative.
En France, sur les 680 000 millionnaires, 30 000 ont moins de 40 ans et font partie de la génération dite « millennials ». Différente de la précédente, ses attentes en matière de service et de gestion le sont tout autant.
Comment gèrent-ils leur argent ? Quelles sont leurs attentes quant à l’investissement ? Quelles sont leurs à priori concernant les conseillers financiers ?
Notre analyse des attentes des “Millennials” en terme de services et de conseils financiers.

VOUS SOUHAITEZ UN CONSEIL IMPARTIAL ?

Quelles sont les différences dans la gestion financière entre les anciennes et la nouvelle génération ?

Le fait d’accéder à la richesse jeune et parfois de manière très rapide pourrait aboutir sur une gestion de l’argent assez souple, mais bien au contraire : une étude du cabinet Asterès montre que 43 % des « Millennials » se considèrent conservateurs dans la gestion de leur patrimoine, contre 31 % pour l’ancienne génération.
Cette prudence dans la gestion n’est pas la seule différence entre ces deux générations :
en effet, les “Millennials” ne recherchent pas exactement le même type d’investissement que leurs parents. Les plus jeunes préfèrent les investissements financiers qui leurs permettent d’avoir accès à leurs économies de manière presque instantanée tandis que les anciennes générations étaient plutôt attirées par les investissements immobiliers. Les chiffres confirment ce constat : parmi les personnes de moins de 40 ans disposant de plus de 3 millions de dollars à investir, 47 % de leur patrimoine est sous forme de liquidité contre 30 % pour la génération de leurs parents et 16 % pour celle de leurs grands-parents.
Les jeunes ont tendance à préférer les investissements financiers qui leurs permettent d’avoir accès à leur capital de manière presque instantanée contrairement à l’immobilier où le capital engagé est bloqué sur plusieurs années.
La nouvelle génération a aussi une certaine méfiance face à la gestion de sa fortune. En effet, 41 % des jeunes millionnaires ne font appel à aucun conseiller professionnel et préfèrent s’occuper eux-même de leur argent.

Pourquoi les jeunes ne font pas toujours appel à un conseiller pour gérer leur fortune?

Des jeunes plus indépendants

La proportion d’entrepreneurs millionnaires a fortement augmenté. Ces personnes ont souvent l’esprit d’entreprendre et la volonté d’être actrices de leur réussite, elles ne comprennent pas toujours l’intérêt d’être suivies par un conseiller : ayant déjà réussi, elles ont confiance en leur esprit d’analyse et leur capacité à faire le bon choix.

Une plus grande méfiance

La méfiance des jeunes par rapport aux conseillers financiers a augmenté : 57 % de la nouvelle génération déclare ne pas faire confiance aux conseillers, qu’elle sent attirés par leur profit personnel.
L’augmentation des escroqueries financières peut également les faire douter. Avec internet, celles-ci ont en effet progressé et certains jeunes sont très méfiants. Ils veulent que les propositions qui leur sont faites soient accompagnées de faits, de garanties, de rentabilité, d’efficacité et d’intégrité avant d’engager leur patrimoine.

Évolution dans les attentes

Le service attendu a totalement évolué. Les rencontres sont de moins en moins fréquentes. Afin de se renseigner, les jeunes préfèrent naviguer sur internet et se déplacent rarement pour de la découverte ou de la curiosité, mais plutôt pour confirmer un intérêt ou pour conclure un deal. Certains contrats peuvent même être signés sans aucune rencontre physique, chose impossible il y a 20 ans.
La transparence est très importante pour eux et cela dans tous les domaines : communication, gestion et surtout rémunération. Ils veulent comprendre le véritable intérêt de passer par un conseiller et veulent être sûr de ce que va toucher le conseiller sur la transaction afin de ne pas se sentir lésés.
Investir dans un secteur que l’on ne connaît pas est très périlleux : les investissements financiers ou immobiliers demandent une grande maîtrise de ces domaines car les facteurs pouvant influencer les résultats sont nombreux et parfois complexes. Passer par un cabinet de gestion privée est un vrai plus afin de réduire les nombreux risques liés à l’investissement.

Quels sont les intérêts à être suivi par un cabinet de gestion privée ?

Compétence et maîtrise technique

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine a fait des études orientées vers le droit du patrimoine et la fiscalité française ; il assiste également à des formations annuelles concernant les nouveautés de la fiscalité française.
Les cabinets ont généralement plusieurs pôles, ce qui leur permet d’être compétents dans l’expertise financière et immobilière, sur l’optimisation fiscale ou encore sur la succession . Le conseiller peut donc vous accompagner dans vos différents projets de vie.

Choix des solutions

Le cabinet de gestion de patrimoine indépendant va adapter ses propositions de produits à vos besoins : il n’est pas dans l’obligation de proposer les produits de son cabinet ou d’un partenaire, mais pourra élargir ses propositions de solutions grâce à son indépendance. Ce potentiel de choix permettra à un bon conseiller de vous proposer les meilleures solutions par rapport à votre situation patrimoniale et personnelle. Il peut donc vous aider à créer des revenus complémentaires, développer du patrimoine, à optimiser votre fiscalité ou à préparer votre retraite.

Sens de l’intérêt

Un Conseiller en Gestion de Patrimoine se doit d’être transparent au niveau de sa rémunération et de ses intérêts. Il doit détailler sa rémunération et doit vous communiquer s’il touche une rémunération des organismes avec lesquels il travaille. Cela permet de s’assurer que le seul intérêt du conseiller est que vous fassiez le meilleur choix par rapport à votre situation et vos objectifs.

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance a été élu meilleur cabinet de gestion de patrimoine en 2015 2016 2017 et 2018 par le magazine les Décideurs

Précédent

Suivant