ISR : Investissement Socialement Responsable

ISR: Investissement Socialement Responsable

Investir en prenant en compte des critères extra-financiers est une pratique qui se développe fortement. Avec  de plus en plus d’épargnants et de gérants qui prennent conscience de l’importance d’investir différemment, les placements socialement responsables ont le vent en poupe. Notre cabinet de gestion de patrimoine est très attaché à la mise en place pour nos clients de stratégies d’investissement  responsables. Voici un guide pour vous aider à comprendre ce qu’est l’ISR et comment vous pouvez investir dans ce type de placements.

Qu’est-ce qu’un investissement responsable ou ISR ?

logo isr

L’ISR ou l’investissement socialement responsable est la réponse des groupes financiers et bancaires ainsi que des maisons de gestion, à l’envie des épargnants d’investir dans des produits responsables. Ces investissements intègrent en plus de critères financiers comme les rendements, des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance aussi appelés ESG. Ces critères ont pour but de répondre aux objectifs du développement durable. Le concept du développement durable né dans les années 1990 est devenu aujourd’hui une des problématiques mondiales majeures. Les trois axes de ce mouvement sont l’économie, l’écologie et le social et c’est ce que la finance verte essaye de mettre en place. Cette nouvelle manière d’investir prend de plus en plus d’ampleur car les épargnants ont maintenant à cœur d’investir de manière plus responsable.

Etats des lieux de l’ISR

Selon une étude faite en septembre 2019, 60% des Français accordent une importance à l’impact environnemental et social de leurs placements. Ce chiffre est une preuve de l’évolution des dernières années car six ans plus tôt seulement 50% des Français s’intéressaient à la responsabilité de leurs placements. L’encours des fonds responsables a d’ailleurs doublé en un an et a atteint fin 2019, 278 milliards d’euros. Les épargnants français ont à cœur d’investir dans des produits inscrits dans une stratégie de finance verte.

Quelle est la place des investissements responsables pour les épargnants français ? “Aujourd’hui, les français veulent investir dans des placements qui ont du sens et qui rapportent mais qui prennent aussi en compte les problématiques de notre société comme l’écologie ou l’impact social. L’ISR est pour moi un véritable opportunité de revoir la façon de gérer ses investissements” – Aurélien Guichard , Fondateur d’AGORA finance 

Quel label responsable choisir ?

Avec ce nouvel engouement de la part des investisseurs, de nombreux labels certifiants un niveau de responsabilité dans les fonds, entreprises et actions ont été créés. Voici une présentation des plus répandus d’entre eux.

Le Label ISR, anciennement Novethic

En Janvier 2016, par décret du Ministère de l’Economie, un comité a été réuni pour mettre en avant la finance responsable en France et plus largement en Europe. Résidant à Bercy depuis novembre de la même année, le comité a pour but de délivrer un label aux investissements qui répondent aux cirières de responsabilités énoncés dans leur cahier des charges. Ce label se base sur les critères ESG. Le comité du label ISR est composé de représentants du Ministère des Finances qui sont observateurs et de membres d’associations de consommateurs. Ce comité n’est pas celui qui dispense les labels. Ce sont des labellisateurs indépendants qui s’en chargent. Le label ISR a pour but de devenir la référence européenne pour les épargnants voulant investir de manière responsable.

Le Label Greenfin

Label Greenfin

Le label Greenfin, comme le label précédent, a été créé par un ministère, celui de la Transition Écologique et Solidaire. Lancé en 2015 au moment de la COP21, ce label est focalisé sur la mise en avant d’investissements qui travaillent pour la transition écologique. C’est une des raisons pour laquelle, ce label exclut systématiquement toutes entreprises dont l’activité est liée aux énergies fossiles et au nucléaire. Contrairement au label ISR qui veut englober toutes les dimensions du développement durable, Greenfin est spécialisé sur un de ses objectifs d’amélioration : l’écologie. Les autres critères ESG sont aussi pris en compte car sont exclus les entreprises ayant eu des litiges ayant une portée écologique, sociale ou de gouvernance. Le label Greenfin est un parfait exemple de finance verte qui se développe aujourd’hui. En prenant en compte les critères d’ESG, la portée principale reste l’écologie et la mise en place de la transition écologique.

Le Label Finansol

logo label finansol

Le label Finansol a été créé en 1997 par l’association homonyme qui existe depuis 1995. Étant un label indépendant, aucun acteur des pouvoirs publics n’est inclus dans le processus de labellisation et d’élaboration du cahier des charges. Le label Finansol se définit comme étant le label de la finance solidaire. Pour Finansol, l’objectif du label est d’attester qu’un produit d’épargne répond à certains critères de solidarité et de transparence. Pour l’aspect solidaire, un des critères est que l’investissement des épargnants doit être utilisé dans des domaines tels que : l’entrepreneuriat dans des pays en développement ou encore dans l’accès à un logement ou à l’emploi. En ce qui concerne la transparence de l’information, un contrôle est effectué pour vérifier que les épargnants aient accès à toutes les informations concernant leur investissement.

Contacter votre conseiller en gestion privée
Contacter votre conseiller en gestion privée

Les différentes approches d’étude de l’investissement responsable ISR

Pour définir si un produit financier répond aux critères d’un investissement socialement responsable, il y a 4 approches différentes qui sont utilisées pour l’étudier:  

1: Best in class

L’approche “Best in class” (meilleur dans la catégorie) aussi appelée sélection ESG consiste à évaluer les entreprises sur leurs pratiques écologiques, sociales et de gouvernance. Cette approche est celle qui est la plus largement utilisée en France. En effet, 63% des encours des placements responsables français ont été investis via une stratégie de Best in class. 

2: Approche Thématique

Investir en utilisant une approche thématique signifie que l’épargnant se tourne uniquement vers des entreprises dont l’activité a un impact direct sur l’écologie et l’environnement. Des entreprises de traitement de l’eau ou travaillant avec des énergies renouvelables sont certaines de celles qui seraient mises en avant par cette approche.

3: L’approche éthique

L’approche éthique, aussi appelée exclusion, met de côté les entreprises de certains secteurs dont l’activité est considérée comme immorale tel que le jeu d’argent ou l’armement. Cette approche a aussi pour but d’exclure les entreprises ayant une activité nocive envers l’environnement comme la production d’OGM.

4: L’engagement actionnarial

L’engagement actionnarial aussi connu sous le nom d’activisme actionnarial pousse les entreprises à mettre en place plus de responsabilité sociale en donnant la possibilité aux investisseurs de voter aux assemblées générales. Cette approche est plus courante aux États-Unis qu’en Europe et n’est utile uniquement si les investisseurs peuvent mettre des problématiques sociales et environnementales à l’ordre du jour.

Comment choisir son placement responsable?

Les maisons de gestion mettent en place des produits répondant à l’envie des épargnants d’investir de manière plus responsable.

Fonds labellisé Investissement Socialement Responsable ISR

Ces fonds ont pour but d’être investis dans plusieurs valeurs répondant à des objectifs socialement responsables et peuvent être placés dans des assurances vies, compte-titres ou PEA. L’année dernieres 1 300 fonds considéraient des critères ESG mais seulement 441 portaient le label ISR.  Alors comment choisir les meilleurs supports d’investissement ? Comment choisir un conseiller en gestion de patrimoine ? Etre conseillé par un expert permet de faire les bons choix pour sécuriser et investir au bon moment en privilégiant une approche responsable et durable dans vos investissements. Voici une pré sélection de fonds étudié par l’équipe de gestion d’actifs d’Agora finance gestion privée.

Echiquier Major

Ce fonds investit dans les grandes valeurs européennes de croissance, en position de leadership dans leur secteur. Elles sont sélectionnées pour la qualité de leur gouvernance et de leur politique environnementale et sociale. Depuis sa création en 2005, le fonds génère une performance annuelle de 6,86%.

Trusteam Optimum

Fonds patrimonial, il offre une alternative aux fonds en euros et aux fonds obligataires. Son exposition en action est réduite et varie selon les convictions des gérants.  Depuis sa création en 2002, il a généré 58% de performance.

Produits structurés et ISR

ISR investissement durableDans un contexte des marchés erratiques, les épargnants ressentent la nécessité de protéger leur capital tout en prenant en considération leur environnement social et sociétal.

Comment fonctionne un produit structuré ? 

  1. SELECTION ISR : Sélection de sous-jacents actions ou OPCVM en fonction de critères ESG ou ISR.
  2. LES GARANTIES : Définition des garanties souhaitées pour protéger votre épargne et garantir vos placements en cas de baisse importante des marchés. 
  3. Simulation sur les rentabilités possibles en fonction de vos objectifs.

Exemple:

Phoenix ISR 2020

Voici un produit structuré sur les performances des actions de : Sanofi, Danone et Essilor. Ces trois entreprises ont été choisies car elles allient rendements et actions socialement responsables. Tant qu’une des 3 actions n’a pas perdu 25% à la date de constatation (déterminée dans le contrat), le produit verse un coupon de 3% par an. Ce produit permet donc de se protéger en cas de baisse. La barrière de protection du capital, quant à elle est fixée à 30%. C’est la valeur la plus basse qui est prise en compte et seulement elle. Il y a des seuils de perte affectés à la plus mauvaise des valeurs et qui déterminent le pourcentage de récupération du capital :

  • entre [-25% ; +∞] : on récupère les coupons et le capital
  • entre [-30% ; -25%] : on récupère uniquement le capital
  • entre [-∞ ; -25%] : on ne récupère qu’une partie du capital

Green bonds

Les green bonds ou obligations vertes sont des obligations émises par des entreprises ou des pouvoirs publics pour obtenir le financement d’une activité contribuant à la transition écologique. Contrairement aux obligations classiques, le produit de cet emprunt public ou d’entreprise ne peut être utilisé que pour un usage précis prédéfini lors de son émission. Cela permet aux épargnants d’avoir la certitude que leur investissement sera consacré au développement d’un projet écologiquement responsable. Pour s’assurer que l’investissement est utilisé à bon escient, l’émetteur de l’obligation se doit de publier tous les ans un rapport résumant le déroulement du projet. Investissement très courant dans notre pays, la France était en 2019 le 3ème pays émetteur de green bond avec plus 30 milliards de dollars émis, juste derrière les Etats-Unis et la Chine.

Green bond ENGIE

Étant un des plus gros émetteurs de green bonds en France, ENGIE fait financer ses projets responsables par des épargnants depuis 2014. Un des projets possibles grâce à ces obligations vertes est celui de la transition énergétique et du développement d’un parc éolien maritime aux abords de Dieppe et le Tréport.

Analyser votre situation avec un expert
Analyser votre situation avec un expert

Exchanged Traded Funds (ETF)

Les ETF, ou trackers, sont des fonds qui suivent les performances d’indices ou de secteurs.

ASPI Eurozone

ASPI Eurozone suit les performances des 120 entreprises européennes avec les meilleures performances écologiques, sociales et économiques. Elles respectent donc les différentes dimensions du développement durable.

Le greenwashing et les nouvelles réglementations de l’AMF

ISR Investissement responsableComme énoncé précédemment, la finance verte et les placements responsables prennent de plus en plus d’importance dans les placements des épargnants français. En réponse à cet engouement des investisseurs, les maisons de gestion développent leur stratégie marketing et mettent en avant la responsabilité de leurs produits financiers. Pour mieux réguler les communications des maisons de gestion, qui prônent  de plus en plus  la responsabilité dans leurs produits, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a publié le 11 mars dernier une doctrine. Celle-ci vise à limiter le “greenwashing”. Le “greenwashing” aussi appelé écoblanchiment ou verdissage en français, est une pratique marketing ayant pour but de se donner une image écologique et socialement responsable à des fin commerciales. Cette doctrine vise à limiter le greenwashing en s’assurant que les produits qui se disent responsables, verts ou encore écologiques le sont bien. L’AMF lutte pour que ces adjectifs ne soient pas utilisés uniquement pour augmenter l’intérêt des épargnants mais que ces mots soient preuves de certains standards. Pour cela, tous les produits dont des adjectifs extra-financiers sont utilisés dans la documentation de synthèse et commerciale doivent à présent fournir des preuves mesurables à leurs investisseurs. Effective dès le jour de sa publication, l’AMF n’a pas annoncé de possibles sanctions pour les acteurs qui ne respecteront pas ces réglementations. Sans sanctions, c’est la réputation des maisons de gestion qui sera touchée si elles ne respectent pas cette doctrine, ce qui peut les obliger à se soumettre à celle-ci. Cette doctrine signe une avancée pour les épargnants français, car ils pourront se focaliser sur les produits réellement inscrits dans une finance responsable et ne seront plus trompés par les produits dont seul le nom était responsable.

La loi Pacte stimule l’investissement socialement responsable ISR

En mai 2019, la loi Pacte a apporté une nouveauté sur les placements en assurance-vie. Pour promouvoir les investissements responsables, depuis cette année, tous les contrats d’assurance vie doivent posséder au moins un fonds possédant le label ISR. En effet, l’assurance-vie offre une véritable solution pour payer moins d’impôts. La loi prévoit aussi qu’en 2022 tous les contrats puissent proposer un accès aux 3 labels responsables avec des fonds labellisés ISR, Finansol et Greenfin. La loi Pacte répond à une envie du gouvernement de mettre en avant d’utiliser ces labels comme une preuve de l’engagement des maisons de gestion.

LA PRESSE EN PARLE!

responsableLa qualité de notre expertise auprès des avocats nous a permis d’être récompensés dans la catégorie des meilleurs cabinets de gestion de Patrimoine par le Magasine Décideurs tous les ans depuis 2015.

Aurelien Guichard

Aurelien Guichard

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre National des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il à fondé en 2007.

Règlement général sur la protection des données

13 + 3 =

En savoir plus

L’épargne ISR Investissement Socialement Responsable

L’épargne ISR Investissement Socialement Responsable

Comme nous le savons, le bouleversement climatique n’aura pas seulement des conséquences sur l’environnement et la biodiversité, mais également un impact fort et quantifiable sur l’économie globale et la finance. Ainsi, les entreprises, groupes bancaires et...

Crescendo 2020 : un objectif de rendement de 8,10% bruts

Crescendo 2020 : un objectif de rendement de 8,10% bruts

Tout savoir sur Crescendo 2020Le produit proposé par Agora Finance vous délivre dans le cas favorable 8,10% pendant 6 ans, via des coupons semestriels à 4,05%, et vous assure une forte protection du capital.Les experts d’Agora Finance, en partenariat avec les...