Bordeaux : Investir dans l’immobilier, un marché attractif !

Pourquoi faut-il investir dans l’immobilier à Bordeaux ?

 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Bordeaux fait partie des villes qui détiennent un potentiel important d’opportunités à saisir.

 

> Bordeaux à contre-courant du marché de l’immobilier :

Selon le dernier sondage réalisé par l’institut d’études de marché et d’opinion (BVA), la seconde ville préférée des français présente des avantages très appréciés par les investisseurs. En effet plusieurs quartiers bordelais ont connu d’importantes rénovations ces dernières années dans le but de rendre la ville la plus attractive possible au niveau du marché de l’immobilier.

C’est un pari réussi car Bordeaux a réussi à se placer en tête du classement des villes où il fait bon vivre et qui présente un cadre urbain agréable.

> Une ville en mutation :

En une quinzaine d’années, grâce au dynamisme du maire Alain Juppé, la ville de Bordeaux a opéré une mutation qui lui a réussi en devenant l’une des plus belles villes de France.

Ci-contre le prix au mètre carré selon les biens et les quartiers :

CommunePrix au m2 appartementPrix au m2 maison
Bordeaux2 9222 936
Arcachon4 9003 132
Bègles2 4132 509
Bruges2 7572 777
Cenon1 9352 428
Libourne1 7251 693
Mérignac2 1812 791
Pessac2 3982 656
Talence2 5182 732

La ligne de tramway créée désenclave les zones périphériques telles que Bègles, Pessac, Talence, Mérignac, etc… et facilite dorénavant les déplacements en ville.

Les projets d’envergures de construction de plus de 50 000 nouvelles habitations d’ici à 2030 devraient entrainer une nouvelle métamorphose bénéfique pour la ville. Certains programmes valent le détour!

Notons l’ouverture de la ligne à grande vitesse (LGV) Sud-Europe-Atlantique qui relie Bordeaux à Tours ainsi que l’émergence de quartiers dits « verts » comme Ginko ou les bassins à flot renforce cette image de développement urbain que Bordeaux souhaite dégager.

Pari réussi !

> De bonnes opportunités pour les investisseurs :

Aujourd’hui ce sont les quartiers historiques qui intéressent tout particulièrement les investisseurs avec le prix du mètre carré allant de 2500 à 3000 euros selon le bien (appartement ou maison).

A proximité de la gare, les prix au mètre carré sont moins élevés mais la présence de l’Euratlantique serait en mesure de faire grimper les enchères.

N’ayant pas toujours connu de grand succès auprès des investisseurs, l’attractivité immobilière concernant la rive droite a évolué grâce à la construction de logements neufs et à l’amélioration de sa fréquentation.

Concernant le marché des appartements anciens, Bordeaux a connu une augmentation du prix du mètre carré de 8% en un an, et le marché se porte bien.

A titre d’exemple, le prix moyen pour l’acquisition d’une maison est de 250 000 euros (en hausse de 0,2%)

Pour certains analystes, la politique claire et précise du marché du logement à Bordeaux permet une vision claire à 3 ans, ce qui rassure et attire même les investisseurs en recherche de rendements sûrs.

Il n’en est pas pareil avec le marché locatif qui connaît une situation tendue. En effet la demande est très forte dans certains quartiers tels que Bègles, Talence, place de la Victoire et Pessac.
Les prix pour un studio sont de 500 euros en moyenne et 750 euros pour un deux-pièces.

En ce début d’année 2014, Bordeaux connaît une bonne santé immobilière et se distingue des autres métropoles françaises de par l’évolution grandissante de son attractivité qui ne laisse pas insensibles les investisseurs. En effet, investir à Bordeaux dans le neuf vous permet de profiter de réductions d’impôts grâce notamment au dispositif Duflot 2013.

Peu importe votre situation, les experts d’Agora Finance sont là pour vous proposer des solutions personnalisées.

 

M. Spiry

 

 

Précédent

Suivant