Family office

Accueil » Gestion de patrimoine » Family office

Le Family office puise ses origines aux Etats-Unis. C’est au XIXe siècle que les grandes familles américaines ont commencé à s’appuyer sur une équipe de conseillers-gestionnaires en interne pour s’occuper de leur patrimoine. Les family office ont connu un réel essor au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui, nous pouvons en comptabiliser des milliers Outre-Atlantique. Ces Family Office ont la particularité de s’occuper d’une seule famille. 

Aujourd’hui les banques traditionnelles ont beaucoup de difficultés à répondre aux attentes de leurs clients et la confiance est fortement ébranlée ces dernières années. Les échanges se portent essentiellement sur des produits financiers alors que nombre de clients ont besoin de services et de conseils personnalisés dans la durée avec un même interlocuteur. Les familles se dirigent donc vers les nouveaux entrants : les multi-family office.

Article écrit par Elody HURET, conseillère en gestion de patrimoine.

Genèse du Family Office 

En France, les familles les plus aisées ont été longtemps conseillées par leur notaire et si on remonte des années en arrière, les grandes familles de l’aristocratie confiaient la gestion de leurs biens à un “superintendant”. C’était la base du family office que nous connaissons actuellement. 

Depuis une cinquantaine d’années, cette activité connaît un réel développement grâce à certaines familles d’industriels qui se sont inspirées du modèle américain. Nous recensons aujourd’hui une centaine d’entités de conseil au service d’une seule famille en France. 

Le réel essor de cette profession se fait surtout dans les années 2000 avec l’apparition des “multi-family offices”. Ces nouvelles structures permettent de gérer plusieurs familles et ouvrent donc leurs portes aux patrimoines moins importants, très souvent orientés vers les entrepreneurs. Dans leur début, ces dernières étaient inconsciemment associées aux ultra-riches. Cependant, les différentes crises ont eu raison d’eux. 

Qu’est ce qu’un Family Office ?

Un family office est une société privée crée dans un objectif de gérer dans sa globalité le patrimoine d’une ou plusieurs familles et d’assurer sa pérennité dans le temps. Il est composé d’une équipe d’experts et conseillent en toute transparence et indépendance en fonction des intérêts de leurs clients. Le but est d’accompagner chaque famille au quotidien sur une multiplicité de sujets patrimoniaux tout en leur laissant le choix de décision. Il existe deux types de family office : le single family office, structure mise en place par une famille, et le multi family office, une structure à destination de plusieurs familles.  

Le family office a un rôle de chef d’orchestre : il protège les intérêts de la famille, préserve l’harmonie familiale et gère les soucis quotidiens dans la durée. Il supervise les actifs et passifs de chaque famille (biens matériels ou immatériels, biens immobiliers, financiers…) à travers des stratégies de réorganisation du patrimoine, de montage financier, de sélection de partenaires et de sourcing du marché afin d’orienter son client sur les meilleures solutions tout en gérant les différents risques. Cela inclut le suivi et le reporting des différents investissements réalisés.  Il détient notamment la capacité à traiter des sujets autres que des produits purement financiers et immobiliers, comme par exemple, le conseil juridique et fiscal, le secrétariat privé, la philanthropie ou bien la gouvernance familiale. 

Pour être un family officer, l’expertise, la confiance, la transparence et la capacité d’exécution sont les maîtres mots.

La nécessité de faire appel à un family office intervient au fur et à mesure que la richesse d’une famille ou d’un groupe familial augmente, que la gestion globale devient plus compliquée, chronophage et dédiée. 

Le family office est ni plus ni moins qu’un bureau à travers lequel toute la gestion des actifs de l’entreprise et de la famille est centralisée. En effet, si une famille détient des investissements financiers, des participations actionnariales, des investissements immobiliers, différentes structures morales, des investissements dans l’art et les objets de collection : faire appel à un family office devient un réel besoin.

Selon Jean-Marie Paluel-Marmont, ancien président de l’AFFO (Association Française du Family Office) “une entreprise familiale, au cours de son existence, a forcément besoin de l’expertise d’un family office, sous une forme ou sous une autre. Ce métier est polymorphe, et évolue de la même manière que les besoins des familles.” Pour Frederick Crot, président de l’AFFO depuis janvier 2022, le family officer joue “un rôle essentiel […] dans la préservation du patrimoine et également dans la cohésion familiale”.

Comment fonctionne le Family office ?

Single family office

Le single family office est une société privée constituée d’une ou plusieurs personnes dédiée à aider une famille fortunée dans le but de gérer, structurer, organiser et préserver son patrimoine de façon exclusive, en répondant à ses objectifs et ses besoins.

Il se présente sous plusieurs formes et de différentes tailles en fonction de chaque famille. Il existe principalement deux single family office

Le “private investment office” ou “single-family investment firm” offre des services à une famille relativement restreinte quant au deuxième, il détient une offre plus large de services et est dédié à une famille importante, multigénérationnelle et diversifiée. Les single-family offices s’adaptent à chaque profil, chaque situation, chaque attente, ils délivrent donc des stratégies spécifiques à chacun. Par conséquent, il est difficile de donner une définition générale de cette activité car les méthodes de fonctionnement et la constitution diffèrent selon les familles. Chaque entité définit ses propres objectifs. La rémunération est effectuée par un salaire selon les actifs sous gestion. 

Multi family office

La différence entre le single-family office et le multi-family office se fait au niveau du service. En effet, le multi-family office est dédié à plusieurs familles, cela peut aller de quelques familles à plus d’une centaine. Le plus souvent, c’est une société commerciale qui se rémunère grâce à des honoraires ou par rétrocession de commissions. 

Ces services sont moins élevés en termes de coût et permettent donc aux familles d’accéder à une gestion haute de gamme avec des coûts réduits.  

Contacter un conseiller en gestion privée

Contacter un conseiller en gestion privée

Quels sont les services d’un Family Office ?

Les services offerts par les Family Office sont multiples et requièrent une expertise très variée et complexe. Cette pluridisciplinarité est la réelle valeur ajoutée de ce type de structure. Deux pôles principaux sont mis en avant : la préservation du patrimoine de la famille et la définition d’une gouvernance familiale transgénérationnelle. 

L’ensemble des prestations défini ci-dessous ne sont pas obligatoirement offerts par tous les Family Office et d’autre part, les familles n’ont pas nécessairement besoin de tous ces services.

Gestion de patrimoine 

Audit et objectifs

Dans un premier temps, le family officer réalise un point global sur le patrimoine de la famille en recensant tous les actifs financiers et non financiers. Ils fixent ensemble les différents besoins et objectifs patrimoniaux.  Il réalise une première étude sur l’adéquation de la situation patrimoniale avec le profil de risque souhaité et le train de vie de chaque membre de la famille. Cette étape est très importante dans l’entrée en relation car elle permet d’avoir une vision globale sur les attentes et les possibilités avant d’envisager les schémas juridiques, fiscaux et successoraux.

Le Family Office réalise également une étude du patrimoine immobilier existant et réalise une restructuration de ce dernier en fonction des aspirations de la famille. Il peut notamment élaborer des recommandations si le chef d’entreprise souhaite développer son patrimoine immobilier grâce à son expertise technique et son impartialité. L’immobilier est un domaine très large, que ce soit dans un fonds, en direct, côté, non-coté, le Family office sélectionne les différentes opportunités en coordination avec les acteurs habituels (administrateurs de biens, notaires…) et en alignement avec les intérêts de la famille et stratégies définies en amont.

L’investissement locatif est incontournable pour développer son patrimoine immobilier, mais quel type d’investissement rejoint au mieux les souhaits et exigences de la famille ?

L’objectif est ainsi de conseiller au mieux les familles, en leur permettant une planification à court, moyen et long terme de leurs investissements qu’ils soient financiers (Assurance-Vie luxembourgeoise ou française, Compte-titre, PEA, Private Equity, produits structurés…) ou bien immobiliers (résidentiel/commercial, private equity immobilier…). 

Après cet échange, le family office structure la vie juridique et fiscale de la famille en réorganisant le patrimoine global à travers une optimisation juridique et fiscale des actifs via des montages pertinents tels que la création de SCI ou de société soumise à l’IS. Les thématiques de la protection familiale sont très fréquemment abordées et prennent de l’ampleur. La mise en place de solutions qui permettent de préserver les intérêts de la famille est donc cruciale avant d’étudier les différents types de placements financiers. Le family office anticipe donc les problématiques de transmission de l’entreprise familiale, les successions des différents actifs en conseillant par exemple des donations au sein de la famille. L’internationalisation des actifs rend le travail du Family office complexe, il se retrouve très souvent à coordonner les relations entre la famille et l’administration fiscale. On parle donc ici d’ingénierie patrimoniale, cela permet de poser les bases de l’accompagnement futur. 

Analyse et préconisations

Une fois les fondements établis, le Family Office étudie les objectifs patrimoniaux de la famille afin de diversifier et répartir au mieux la nature de ses investissements en fonction de sa situation. Le conseil s’établit sur un équilibre entre les marchés financiers, le private equity et les investissements immobiliers. Le but est d’accroître le patrimoine de la famille en priorisant la protection de ce dernier. 

Le Family office recherche et identifie les meilleurs acteurs financiers du marché. Le private equity a, depuis quelques années, connu une forte appétence. Les opportunités d’investissements sont nombreuses et les gains potentiels sont très élevés si la sélection a été scrupuleusement étudiée en amont par le Family office. En effet, le Family office sélectionne les sociétés spécialisées dans chaque domaine selon un cahier des charges propre à chacun (Performance, historique, réputation, expertise, engagement responsable, respect des réglementations…), ce qui reflète souvent leur savoir-faire. 

Les gros patrimoine sont très exposés fiscalement, le family officer vous accompagnera également sur la partie optimisation de votre impôt. Découvrez notre article sur comment payer moins d’impôt ?

Suivi et gestion 

L’accompagnement proposé est ainsi complet : le client bénéficie d’investissements financiers et immobiliers qui sont fiscalement maîtrisés.

Le suivi périodique des investissements mis en place est fondamentalement important. Il permet d’analyser la rentabilité et les risques et auquel cas, arbitrer si nécessaire. Les partenaires sont notamment suivis et contrôlés selon certains critères tels que leur politique ISR. Bien évidemment, le reporting des analyses s’adapte à chaque famille et le Family Office reste joignable à tout moment.

Enfin, il travaille en inter-professionnalité avec les différents intervenants agissant pour le compte de la famille. En effet, lors des déclarations comptables et fiscales, il traite toutes les problématiques et les réponses aux demandes de l’administration fiscale.

Gouvernance familiale

Le rôle du Family office est notamment de mettre en place des règles internes. De par sa position neutre et impartiale, il rédige et définit une charte de valeurs en organisant le fonctionnement et les relations entre les membres de la famille afin d’éviter les conflits et les blocages de décisions et pouvoir résoudre plus facilement les désaccords. Les membres de la famille s’engagent à respecter les règles et prises de décisions permettant la prévention des conflits familiaux. 

Des formations aux jeunes générations à travers des séminaires sont assurées afin de garder cet équilibre et transmettre les valeurs familiales. 

Cependant, la gestion des conflits n’est pas dans son champ d’action. L’appel d’un médiateur est nécessaire compte-tenu de l’aspect psychologique. 

Les projets initiés par la famille, tels que la cession d’une affaire, sont gérés quotidiennement par le Family Office. En effet, ils coordonnent la grande diversité d’intervenants qui peuvent prendre part au projet.   

Analyser votre situation avec un expert
Analyser votre situation avec un expert

Philanthropie et mécénat 

Ce domaine d’intervention constitue un sujet important par sa dimension éthique et ainsi, donner davantage de sens aux activités de la famille. La philanthropie est en pleine croissance aujourd’hui car les générations nées après 1980 sont de plus en plus sensibles à ces sujets.  Les choix sont multiples en termes de solutions : création de fondations caritatives, projets de mécénat, fondation abritée… Le Family Office oriente, assiste et peut proposer des thèmes partagés avec d’autres familles afin de garantir l’utilisation efficace des fonds et assurer le suivi. 

Ce projet humain inter-générationnel se révèle efficace pour rassembler les différentes générations autour d’une action commune. 

Secrétariat Privé

Certains Family Office prennent en charge tout ou partie de la gestion administrative : gestion des factures courantes, du personnel, du courrier, organisation des déplacements familiaux, événements privés… Cela permet d’offrir une gamme complète d’accompagnement permettant un vrai confort et un gain de temps précieux aux chefs d’entreprise et aux familles.

Les documents sont archivés et centralisés afin de permettre un accès rapide à l’information. Ils doivent être protégés et stockés en toute sécurité. 

Comment devenir family officer ?

Pour devenir family officer, il n’existe pas de diplômes spécifiques. Néanmoins, nous pouvons trouver certains masters en gestion de patrimoine proposés par certaines universités et écoles de commerce, comme Paris Dauphine, IAE de Clermont-Ferrand ou l’ESSEC. La plupart des collaborateurs sont recrutés parmi ses prestataires, l’expertise et les compétences priment sur le diplôme.  

Pour les personnes ayant un diplôme BAC +4 dans les domaines juridiques, économiques, commerciaux, de gestion ou justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine de la gestion de patrimoine, de la finance ou de la gouvernance d’entreprise, l’AUREP en collaboration avec l’AFFO (Association Française du Family Office) propose une formation aux métiers du Family Office.

Quelle est la différence entre un Family office et un cabinet en gestion de patrimoine ?

Le Conseiller en Gestion de Patrimoine réalise un bilan patrimonial et a ainsi une vision globale du patrimoine de son client. Il étudie sa situation et ses objectifs afin de lui apporter des conseils juridiques et fiscaux. Dès lors que la restructuration du patrimoine est réalisée, il oriente son client vers des produits financiers et immobiliers selon son profil afin d’optimiser au maximum son patrimoine et assure le suivi et la gestion. La première partie du travail est donc similaire à celle d’un Family Office. 

Découvrez notre article sur comment choisir un conseiller en gestion de patrimoine ?

En revanche, le CGP n’est pas un secrétaire, ni un assistant particulier. Il n’intervient pas sur les sujets de philanthropie ni sur le secrétariat privé ni sur la gouvernance familiale. Le champ d’action des Family Office est donc plus étendu. Le CGP peut accompagner tous types de clients, des clients fortunés comme des clients avec un fort potentiel patrimonial. Il peut développer ou aider à la création d’un patrimoine. Il n’accompagne pas systématiquement toute la famille. Un membre d’une famille peut choisir d’être suivi seul par un conseiller. 

Le Family Office est généralement rémunéré par des honoraires. Le CGP est rémunéré par des honoraires selon les stratégies proposées et par des commissions par le biais de ses différents partenaires. 

La différence se fait essentiellement sur le champ d’intervention, sur la rémunération et sur le niveau de segmentation de la clientèle, généralement plus fortunée. Par ailleurs, le principal rôle du family office ou du CGP est de réaliser les meilleures placements et investissements pour son client.

Comment sélectionner un Family office ?

Quelle est la valeur ajoutée d’un family office ?

La principale valeur ajoutée d’un family officer est de disposer d‘une vision à la fois précise et globale du patrimoine. Sa position de bras droit au sein de la famille lui permet d’avoir une connaissance du patrimoine du client la plus précise et lui permet de prendre de la hauteur sur la situation. Ainsi, cette hauteur lui permet de défendre les intérêts de ses clients de la meilleure des manières.

Le Family Office s’organise autour d’experts qui offrent des conseils exclusifs pour servir les intérêts patrimoniaux d’une ou plusieurs familles. Il préserve la cohérence familiale par une vision trans-générationnelle, à long terme et requiert une expertise large, multi-disciplinaires, pour répondre aux exigences du patrimoine familial.

La préservation de l’héritage familial est une des principales raisons de la naissance des Family Office. En effet, nous ne parlons pas seulement du patrimoine mais aussi des valeurs familiales, de la stratégie relative à l’entreprise familiale ou encore de la gestion de l’excédent de la trésorerie d’entreprise.

Dès lors que les actifs deviennent nombreux et à l’international, le contrôle, la coordination et la consolidation deviennent complexes. Plus la fortune familiale augmente, plus la possession d’actifs augmente. Ainsi, l’appel à un Family Office est nécessaire afin de documenter, conseiller et administrer le patrimoine familial et garantir sa structuration et sa conformité à la législation fiscale et transfrontalière.  

La protection de la vie privée est un sujet auquel les familles sont très attachées. Dans la majorité des Family Office, le family officer devient le confident de la famille, nous parlons souvent de “fonction de gatekeeping”, le “gatekeeper” qui joue le rôle d’un portier ou d’un “gardien”. 

La gérance d’un patrimoine familial est une entreprise, un travail à part entière. Le Family Office doit apporter une valeur ajoutée à la famille et avoir une approche institutionnelle afin de préserver le patrimoine familial sur plusieurs générations.

Pourquoi faire appel à Agora finance ?

Un département dédie au multi family office

Agora finance est organisé en 3 départements :

Notre département multi family office est accessible aux familles ayant un patrimoine minimum de 10 millions d’euros.

Un conseil impartial

Chez Agora Finance, nous avons fait le choix de l’indépendance ce qui nous permet de délivrer un conseil impartial tout en étant membre de la CNCGP. Nous accompagnons les familles, cadres dirigeants ainsi que les fondations et les congrégations. Ainsi, nous élaborons pour chacun de nos clients une stratégie patrimoniale personnalisée qui répond à des objectifs à court, moyen et long terme. Cet accompagnement haut de gamme nous à valu d’avoir été élu “meilleur cabinet en gestion de patrimoine” en 2020 par le magazine Décideurs.

Une démarche socialement responsable

Dans un contexte économique instable, Agora Finance s’engage en faveur de l’investissement socialement responsable (ISR). Nous sensibilisons nos clients à une démarche durable afin de donner du sens à leurs placements. Le cabinet vise à mettre en place des stratégies qui allient éthique et rentabilité.

​​Pour en savoir plus sur l’investissement ISR, ses enjeux et ses opportunités, consultez nos différents articles de fond. 

A découvrir pour s’informer et trouver les solutions d’investissement 100% responsables : bien-placer.fr

Nos collaborateurs font preuve d’une expertise transversale et proposent ainsi un accompagnement à 360°.

Trophée d’or du meilleur cabinet en gestion de patrimoine

Le Magazine Décideurs a décerné à notre cabinet le trophée d’Or du meilleur cabinet en gestion de patrimoine. Cette récompense nous a été attribuée dans le cadre du sommet du patrimoine et de la performance. Chaque année le jury de cet événement se réunit dans le but de sélectionner les meilleurs cabinets en gestion de patrimoine. Ce jury se compose de professionnels du droit et de la finance tels que des avocats, des fiscalistes, des gestionnaires d’actifs. Ensemble, ils analysent plusieurs critères afin de réaliser leur sélection. En effet, la structure du cabinet, son indépendance, la performance de ses investissements et ses domaines d’expertise sont pris en compte. De plus, la proximité et la capacité à travailler avec d’autres professionnels du patrimoine (avocats, experts-comptables, notaires…) est également valorisée. Par ailleurs, plusieurs projets innovants sont attendus de la part des cabinets qui prétendent au trophée d’Or.  

Le jury a sélectionné Agora Finance dans la catégorie du meilleur cabinet en gestion de patrimoine pour ces aspects : 

  • Approche engagée dans l’Investissement Socialement Responsable (ISR) portée par une équipe dynamique et paritaire
  • Une offre complète auprès des personnes morales et l’accompagnement à l’international ainsi qu’un service de courtage en crédit immobilier
  • Rédaction d’articles de fond sur des sujets patrimoniaux à forte valeur ajoutée
  • Excellente maîtrise de la communication et des outils digitaux

Contacter un conseiller en gestion privée

Contacter un conseiller en gestion privée

5/5 - (32 votes)
Aurelien Guichard

Aurelien Guichard

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il a fondé en 2007.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Agora Finance. Elles sont conservées pendant trois ans et sont destinées à adresser une réponse à votre demande via ce formulaire. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant dpo@agorafinance.fr

L’investissement en colocation

L’investissement en colocation

Découvrez notre article sur l’investissement immobilier en colocation : comment sélectionner le bien, quelle est la fiscalité associée, les rendements, avantages et inconvénient…