Digitalisation de la comptabilité : une plateforme pour mieux passer le cap

Accueil » Entreprise et Société » Digitalisation de la comptabilité : une plateforme pour mieux passer le cap

Digitalisation de la comptabilité : une plateforme pour mieux passer le cap

La comptabilité est le nerf de la guerre au sein de toute entreprise, c’est un segment des activités de gestion à la valeur hautement stratégique et elle le sera encore plus à l’avenir, grâce à la digitalisation. De nouveaux besoins et des nouvelles réglementations font que cette évolution de la comptabilité vers un fonctionnement plus basé sur le digital est inévitable.

Bientôt une obligation

La TVA représente plus de la moitié des revenus de l’État en France. C’est aussi une des taxes les plus sujettes à la fraude et à l’évasion fiscale. Pour y remédier, l’État compte mettre en place des solutions principalement digitales qui commenceront à devenir obligatoires pour les entreprises à l’horizon 2024.

À ce moment-là, les entreprises devront être en mesure d’émettre et d’accepter des factures électroniques. En attendant, la digitalisation est déjà lancée, notamment pour les fournisseurs de l’administration publique qui peuvent déposer leurs factures dématérialisées sur le portail Chorus Pro.

La facturation électronique est donc une réponse à la fraude à la TVA, mais c’est aussi une solution à de nombreux problèmes induits par la facturation traditionnelle, dont son coût, les tâches administratives qui y sont liées, les erreurs récurrentes et les documents perdus.

Toutefois, les experts-comptables et les entreprises peuvent se rassurer, cette transition numérique se fera en douceur, selon un calendrier progressif qui amènera à terme les entreprises à une comptabilité totalement digitalisée.

Quels avantages à la digitalisation de la comptabilité

La comptabilité digitale comporte de nombreux avantages pour les entreprises. Elle offre notamment :

  • La réduction des coûts : en limitant l’émission de documents physiques, en améliorant et en simplifiant l’archivage et en supprimant de nombreuses étapes dans la facturation et la comptabilité, la digitalisation diminue les coûts de gestion de l’entreprise. La digitalisation permet aussi de réduire l’espace occupé par la comptabilité, notamment pour ce qui est des lieux de stockage et d’archivage de documents. L’émission et la réception des factures nécessitent moins de main-d’œuvre, ce qui contribue à son tour à la réduction des coûts.
  • Un suivi centralisé et en temps réel : grâce aux outils informatiques connectés sur lesquels se base la comptabilité digitalisée, le suivi des flux financiers et des activités de l’entreprise peut se faire de façon locale, tout en étant centralisé. L’entreprise a aussi un aperçu en temps réel de sa trésorerie, de ses mouvements et de ses activités.
  • Plus de sécurité et moins d’erreurs : la digitalisation permet aussi de sécuriser la comptabilité et les données comptables sensibles de l’entreprise. Elle offre aussi la possibilité de réduire grandement le nombre d’erreurs de comptabilité par l’utilisation de moyens informatiques performants et fiables.
  • L’automatisation des activités comptables : les outils informatiques de la digitalisation de la comptabilité offrent de nombreuses options et possibilités comme le préremplissage des factures et autres documents, la synchronisation en temps réel avec un serveur central de l’entreprise, la notification automatique des responsables en cas d’émission ou de réception d’une facture, etc.

Une plateforme digitale pour passer le cap de la digitalisation

Pour réussir à passer ce cap de la digitalisation de leur comptabilité, les entreprises peuvent opter pour une plateforme digitale complète et performante comme iPaidThat. C’est un outil unique et complet qui facilite la récolte des factures, notes de frais et autres documents, d’émettre et de recevoir des factures, d’effectuer des paiements et de piloter toute la trésorerie de l’entreprise à partir d’un seul terminal.

Rate this post
Aurelien Guichard

Aurelien Guichard

FONDATEUR, DIRECTEUR ASSOCIÉ

Depuis plus de 20 ans, Aurélien Guichard a développé une expertise en gestion privée et gestion de fortune. Diplômé d’un Master in international Business, membre de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), il anime le développement du groupe Agora finance Gestion Privée qu’il à fondé en 2007.