Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

LE PRELEVEMENT A LA SOURCE

Quand entrera t-il en vigueur ?

Déjà en place en Amérique et en Europe (excepté la Suisse), le prélèvement à la source arrive en France, et s’inscrit dans la loi de finances de 2017.
Il devrait rentrer en vigueur le 1er janvier 2018.

Comment payer moins d’impôts avec le prélèvement à la source ?

LE PRELEVEMENT A LA SOURCE

Qu’est ce que c’est ?

Le prélèvement à la source permet de payer l’impôt directement sur ses revenus de l’année en cours, contrairement au régime classique, qui lui fait le calcul de l’impôt à payer en fonction des revenus de l’année précédente. Cela devrait permettre une adaptation immédiate de l’impôt.

Comment ça fonctionne ?

En quelques mots, le prélèvement à la source va se mettre en place à partir du 1er janvier 2018, il sera alors automatiquement déduit de votre salaire mensuel. Cependant, ce sont les revenus de 2016 de votre déclaration de 2017 qui serviront de base de calcul.

La déclaration des revenus de 2017 qui sera à faire au printemps 2018, servira uniquement de base pour ajuster votre taux de prélèvement.

Pour l’année 2017, vous ne payez pas d’impôts, hormis sur les revenus « exceptionnels ».

Si vous bénéficiez de crédit d’impôts pour cette année, ils seront reconduits à l’année prochaine.

Ainsi en 2019, le calcul de l’impôt se fera par rapport à vos revenus de 2018.

2017

2018

2019

Avril : Déclaration des revenus de 2016.Janvier : Impôt déduit automatiquement du salaire mensuel.Mai : Déclaration des revenus de 2018.Le calcul de l’impôt se fait sur les revenus de 2018.
Été : Réception du taux de prélèvement à la source. On peut opter pour un taux neutre.Mai : Déclaration des revenus de 2017.
Septembre : Le taux de prélèvement à la source s’adapte en fonction des revenus de 2017.Été : En cas de sommes prélevées trop élevées, une restitution est faite au mois d’aout.
Septembre – Décembre : Doit être versé le solde au cours des 4 derniers mois de l’année.

Qu’est ce qu’on y gagne ?

Afin d’annuler l’imposition des revenus de 2017, l’Etat a décidé d’octroyer en 2018 un crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR), égal au montant d’impôt à payer.

Ainsi, en septembre 2018, lors de la réception de votre avis d’impôt, le montant dû sera égal à 0 €, le CIMR annulant l’impôt normalement dû.

Peut-on encore réduire son impôt en 2017 ?

La réponse est oui, pour la simple raison que l’Etat a décidé que les réductions d’impôts engendrées pour l’année 2017, seront reconduites pour l’année 2018, autrement dit, l’Etat vous fera un chèque du montant de votre réduction d’impôts.

Exemple : le Girardin Industriel

Ce dispositif consiste à investir en outre-mer, permettant une réduction d’impôt de 110 à 115 % du montant de cet investissement. Pour un investissement de 10 000€, vous avez une réduction d’impôts de de 11 000€ (pour 10 % de rentabilité).

Avec le système du prélèvement à la source, vous recevrez donc un chèque de 11 000€. Contrairement aux années précédentes, l’avantage du Girardin cette année est de récupérer par chèque votre investissement avec 10 à 15 % de gain, le tout 100 % garanti.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller financier.

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance a été élu meilleur cabinet de gestion de patrimoine en 2015 et 2016 par le magazine les Décideurs

Précédent

Suivant