Comment pouvez-vous devenir rentier ?

COMMENT DEVENIR RENTIER ?

DEVENIR RENTIER NE S’IMPOVISE PAS

Avant toute chose, devenir rentier nécessite un examen financier approfondi afin d’’établir le montant de revenus que vous souhaitez mettre en place en fonction de votre train de vie.

VOUS SOUHAITEZ ETRE DAVANTAGE INFORME EN TERME DE PLACEMENTS IMMOBILIER ET/OU FINANCIER ?

DEVENIR RENTIER EN TROIS ETAPES

Etape 1 : Estimer votre capacité financière

Quel revenu avez-vous besoin de percevoir afin de maintenir votre train de vie ?

Ci-dessous un tableau comprenant des simulations de l’épargne à mobilier en fonction du taux de rendement pour percevoir le revenu souhaité.

Etape 2 : Estimer votre espérance de vie

Afin de mettre en place une rente, vous devez déterminer votre espérance de vie et le taux de rendement le plus réaliste possible.

Ci-dessous, un tableau comprenant des simulations de l’épargne à mobiliser avec un taux de rendement de 1,5% et une rente à plus 0,5%/an pour différentes rentes mensuelles, à savoir 2 000€, 4 000€, 5 000€ et 10 000€.

Déterminer la durée de vie de capital nécessite de prendre en compte le taux de rendement.

Dans ce cas précis, avec un taux de rendement à 1,50%, vous devez mobiliser un capital de 500 000€ pour obtenir une mensualité de 2 000€, cela étant valable pour une durée d’environ 23 ans.

Etape 3 : Investir

Quels types de placements réaliser ?

Investir dans la SCPI d’entreprise

A l’heure actuelle, les taux d’intérêts restent historiquement bas, il est donc intéressant d’investir dans des parts de SCPI d’entreprise, notamment en région parisienne, du fait du faible taux de vacance (≃4,5%).

En 2015, on était sur un rendement moyen de 5%.

Investir en immobilier locatif

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Pinel permet d’effectuer un investissement immobilier locatif sur une durée de 6, 9 ou 12 ans, et de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Ce type d’investissement peut s’avérer très rentable à condition d’être bien conseillé à ce sujet.

A la fin de la période de défiscalisation, vous pouvez, si vous le souhaitez, récupérer le bien à titre personnel pour en faire votre résidence principale.

Quoiqu’il en soit, vous aurez élargi votre patrimoine immobilier.

Investir en bourse 

Il existe plusieurs placements permettant d’investir en bourse, comme les PEA (Plan Epargne par Actions), les Comptes-titres, les assurances vie…

C’est le placement le plus rémunérateur, mais aussi le plus risqué. Il est donc essentiel de connaitre votre gout pour le risque, pour déterminer un profil adapté.

Plus vous serez sur un profil de type « prudent », plus les fonds choisis seront des fonds peu volatiles, et donc avec un rendement moins important.

Tandis que plus vous serez sur un profil de type « dynamique », plus les fonds choisis seront volatiles, mais avec un rendement important.

Un vrai travail approfondi sur votre profil et vos projets sur le moyen/long-terme est donc nécessaire. De plus, afin de minimiser le risque, peu importe le type de profil, il faut diversifier (actions, obligations, actions monétaires…).

Mandatés par l’AMF, les CIF (Conseiller en Investissements Financiers) vous conseillent sur toute cette démarche, tels que ceux du cabinet AGORA finance.

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance a été élu meilleur cabinet de gestion de patrimoine en 2015 et 2016 par le magazine les Décideurs

Précédent

Suivant