Choisir son cabinet en gestion de Patrimoine

Affaire des escroqueries immobilières dans le monde du football

L’escroquerie subit par les footballeurs

Dans son édition du lundi 18 février, le quotidien l’Équipe révèle les résultats d’une enquête sur une probable escroquerie immobilière.
Les chiffres sont édifiants : plusieurs dizaines de footballeurs professionnels seraient victimes d’une escroquerie organisée par des intermédiaires et des Conseillers en Gestion de Patrimoine portant sur des investissements immobiliers.
Cette affaire peut susciter des questions sur plusieurs sujets : quels sont les différents critères afin de choisir son cabinet en Gestion de Patrimoine ? Comment protéger un sportif de haut niveau ? Comment éviter de tomber dans des escroqueries ? Nos réponses et nos conseils pour vous aider à mieux gérer votre patrimoine.

VOUS SOUHAITEZ UN CONSEIL IMPARTIAL ?

Le rappel des faits : de quelle escroquerie ont été victimes les sportifs de haut niveau ?

 

Le journal l’Équipe révélait au grand jour une escroquerie (datant du début des années 2010) mêlant footballeurs professionnels et gestionnaires de patrimoine. À l’aide de certains intermédiaires, des gestionnaires de patrimoine ont proposé à plusieurs dizaines de sportifs d’investir dans des biens destinés à la location meublée, ce qui leur aurait permis de percevoir des revenus optimisés fiscalement et ainsi limiter leur imposition. Après ces premiers investissements, les gestionnaires proposaient d’investir dans des programmes dits « loi Malraux », offrant des possibilités de réduction d’impôts assez importante.
Ces investissements fiscalement intéressants ont cependant fini par être un gouffre financier pour certains joueurs, car les travaux n’ont jamais été réalisés ou les biens n’ont jamais été livrés. L’épouse d’un joueur sous anonymat précise au quotidien sportif : « C’est une escroquerie qui ne dit pas son nom. Des lots dans l’immeuble de Narbonne ont été vendus dès 2010, nous sommes en 2019 et cet immeuble n’a pas été livré ».
Au total, environ 60 joueurs, anciens joueurs ou entraîneurs ont été victimes de cette arnaque. Parmi les plaignants des joueurs passés par l’OM, l’OL ou le PSG mais également des joueurs étrangers, dont un qui aurait perdu huit millions d’euros.
Ces joueurs n’ont malheureusement pas été assez vigilants et n’ont pas pris toutes les précautions lors du choix de leur gestionnaire de patrimoine.

Quelles sont les garanties que doit fournir un cabinet en gestion de patrimoine ?

 

Les institutions régulant la profession

Il existe de nombreux critères pour vérifier le sérieux d’un cabinet en gestion de patrimoine. Quelles sont les garanties qu’un cabinet de Gestion de Patrimoine doit fournir à ses clients ? Quels sont les documents que le cabinet doit communiquer ? Quelles sont les démarches et obligations règlementaires qui s’imposent ? Agora Finance donne ses préconisations afin de faire le bon choix et déjouer les escroqueries.
La profession de Gestionnaire de Patrimoine est une profession régulée au même titre que les notaires ou les avocats.
Chaque cabinet doit obligatoirement adhérer à une des quatre associations professionnelles agréées par l’AMF, la plus exigeante d’entre elles étant la CNCGP (Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine), regroupant approximativement 80% des professionnels.
Chaque cabinet doit également être immatriculé à l’Orias, le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance.
L’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), chargée de la surveillance de l’activité des banques et assurances, peut sanctionner ces dernières afin de protéger les clients.
Ces institutions règlementaires exigent que les cabinets en Gestion de Patrimoine respectent des démarches professionnelles très strictes. Préalablement à tout conseil, le cabinet doit communiquer et faire signer trois documents indispensables : le document d’entrée en relation, la lettre de mission et le profil de risque.

Les documents réglementaires

Le document d’entrée en relation présente le cabinet et ses habilitations professionnelles. Cela permet aux futurs clients de s’assurer que leur interlocuteur a le droit de conseiller et présenter toutes solutions d’épargne et d’investissements en immobilier et tout conseil en fiscalité. Dans ce document, il trouvera également les organismes de contrôle auprès desquels il pourra se retourner en cas de litige avec le cabinet.
La lettre de mission décrit la future mission qui sera réalisée par le cabinet de gestion de patrimoine. Elle doit expliquer l’objet de la mission, la définition du cahier des charges du client, le délai de réalisation et le montant des honoraires et commissions du conseil.
Le profil de risque est un document à remplir obligatoirement lors d’investissements financiers et ou immobilier. Il comporte des questions qui permettront de déterminer le profil de risque du client afin d’établir une stratégie d’investissement adaptée.
Suite à la signature de ces documents par les deux parties, le conseiller peut enfin réaliser un audit patrimonial et préconiser des solutions précises à son client. Lorsqu’elles seront définies, le cabinet devra formaliser la mise en place de l’opération à travers un document de conseil : le rapport écrit de conseil.
Voici donc les obligations auxquelles un cabinet doit répondre afin d’exercer dans un cadre légal.
Agora Finance veille à proposer toutes ces garanties 
à l’ensemble de ces clients afin de leur assurer le meilleur service.

Remplir toutes ces obligations n’assure cependant pas la qualité d’un cabinet : la démarche suivie par celui-ci est primordiale afin de pouvoir fournir un conseil adapté aux objectifs du client et des sportifs de haut niveau.

Quelle démarche qualité doit suivre un cabinet en gestion privée ?

 

L’approche globale

L’approche globale est un élément primordial dans l’analyse et le conseil offerts aux clients. Après la signature des documents règlementaires, le cabinet de gestion privée doit réaliser un audit complet patrimonial sous différents angles : immobilier, financier, fiscal, transmission, retraite. Certains cabinets vont uniquement se concentrer sur le patrimoine immobilier ou seulement sur certaines solutions d’épargne et de placement. Néanmoins, pour fournir un conseil adapté à chaque situation, il est nécessaire d’appréhender le patrimoine du client, en intégrant, ses projets futurs, ses contraintes, et ses priorités afin de définir au mieux des objectifs patrimoniaux précis et de lui conseiller des solutions personnalisées.

Indépendance et transparence

L’indépendance du cabinet est aussi un point non négligeable. En effet, certains cabinets peuvent avoir des accords avec des établissements concernant des produits spécifiques leur offrant des marges plus importantes et proposeront donc ces produits même s’ils ne correspondent pas complètement aux besoins des prospects.
Un cabinet indépendant n’a pas d’impératif de vente ce qui lui permet de donner un conseil impartial et d’avoir des intérêts alignés à ceux de ses clients.
La rémunération est souvent au coeur des escroqueries : les cabinets sont davantage focalisés sur leurs intérêts financiers que sur l’intérêt de l’investisseur. Cela débouche régulièrement sur des services et de produits inadaptés voir désastreux.
Le cabinet se doit d’être transparent sur ses rémunérations. Cela permet de s’assurer que la rémunération du consultant n’impacte pas les conseils délivrés au client.
Chez Agora Finance, notre méthodologie et notre expertise fait partie de notre ADN et chacun de nos consultants la met en œuvre tous les jours auprès de ses clients. Nous nous efforçons d’être à l’écoute de chacun de nos clients afin de proposer des solutions efficaces, personnalisées et en adéquation avec leur situation personnelle.
Aurélien Guichard, directeur associé du cabinet ajoute « C’est au cabinet d’adapter ses solutions aux besoins de ses clients et non pas au client de s’adapter aux produits que proposent les banques et les assurances. Chez Agora Finance, être à l’écoute de nos clients et sélectionner des solutions personnalisées est primordial, car notre métier est de conseiller et d’accompagner les clients dans leurs différents projets de vie”.

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance a été élu meilleur cabinet de gestion de patrimoine en 2015 2016 2017 et 2018 par le magazine les Décideurs

Précédent

Suivant