5 astuces pour accroître votre patrimoine et protéger vos proches

Que préconisent les experts de la profession ? 

Un maître-mot: l’anticipation

Savoir sécuriser et faire preuve d’anticipation est devenu impératif dans un contexte de turbulences boursières. Nous travaillons principalement pour subvenir aux besoins primordiaux tels que nourrir, vêtir et loger sa famille. Cependant, il faut savoir développer son patrimoine afin de protéger ses proches.

Pour cela, voici les 5 astuces incontournables permettant d’augmenter vos revenus et d’assurer la protection patrimoniale de votre famille.

QUELLE EST LA SOLUTION LA PLUS ADAPTEE A VOS BESOINS ?

LES 5 ASTUCES POUR DEVELOPPER SON PATRIMOINE ET PROTÉGER SES PROCHES

N°1. Investissez dans l’immobilier pour protéger vos proches.

Par principe, la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. De là, il vaut mieux prendre des précautions pour palier d’éventuels accidents. Pour qu’en cas d’invalidité ou même de décès, votre famille ne pâtisse pas en plus financièrement de cette éventuelle mésaventure.

Par conséquent, investir dans l’immobilier peut être une solution accessible qui vous assurera des revenus additionnels tout en étant entièrement réversibles au conjoint.

Remarquez également que ce type de placement est à l’abri des aléas des marchés financiers.

Pour le faire dans les meilleures conditions, faites-vous accompagner par un professionnel.

N°2. Souscrivez une assurance-vie pour transmettre.

La souscription d’un contrat d’assurance-vie vous permettra d’épargner efficacement et de faciliter la transmission de votre patrimoine à votre famille en cas de décès.

REMARQUE: Vous pouvez mixer immobilier et assurance-vie pour transmettre. Par exemple, sélectionnez le meilleur fonds euro immobilier pour son côté sécurisé (capital garanti) et à la fois performant (+4,05% en 2014).

N°3. Pérennisez votre patrimoine pour les générations futures.

Lorsqu’un des deux conjoints décède prématurément ou qu’un divorce éclate, des désaccords peuvent survenir au sien d’une même famille tels que le partage des biens, l’indivision ou encore le calcul de la prestation compensatoire. De là, prévoyez de vous constituer un patrimoine qui sera à même d’être partagé simplement et équitablement.

Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), les LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) ou encore les contrats de capitalisation demeurent une stratégie appropriée pour acquérir des biens partageables par la suite.

La création d’une société familiale s’accompagnant d’une bonne gestion et d’un partage équitable des parts du patrimoine est une autre solution envisageable.

Toutefois, il reste crucial de conserver une part d’actifs liquides. Ces derniers pourront être utilisés afin d’éviter de toucher au patrimoine, en cas d’imprévus (tel qu’un divorce).

N°4. Utilisez le crédit afin d’acquérir de l’immobilier et de financer les études de vos enfants.

A la sortie du système secondaire, le choix des études supérieures sous-entend un bon nombre de dépenses. Les frais de scolarité et d’hébergement sont très souvent non-négligeables.

Dès maintenant, anticipez les frais liés aux études de vos enfants en constituant un capital dédié à ce type de dépenses futures. A échéance, souscrire un contrat d’assurance-vie ou de capitalisation peut vous rapporter aux alentours de +3,5%/an net de frais de gestion, voire +4% en choisissant parmi les meilleurs Fonds en Euros du marché, comme proposés par Agora Finance.

L’immobilier à crédit (SCPI, Pinel, nue-propriété d’un bien immobilier…) est une solution intelligente à considérer pour se constituer une source de revenu réutilisable pour l’hébergement des enfants, notamment pendant leurs études. Par exemple, avec un rendement de +6% en 2013 et 2014, la SCPI LFP Opportunité Immo se classe d’emblée parmi les SCPI les plus attractives et rentables du marche pour ce type d’investissement !

REMARQUE: les taux de crédit étant extrêmement bas, profitez-en pour vous constituer un patrimoine immobilier avec un effet de levier.

Les SCPI se financent actuellement dans d’excellentes conditions, les revenus des SCPI venant couvrir les coûts du crédit.

Nos conseillers, peuvent vous aider pour obtenir un crédit pour l’acquisition de SCPI.

N°5. « Démembrez » pour limiter vos droits de succession.

Avec les droits de succession de plus en plus élevés, transmettre son patrimoine aux générations futures peut sembler hasardeux. Une fois encore, les maîtres-mots sont  anticipation et planification.

Dans l’optique de transmettre votre patrimoine dans un futur plus ou moins proche, vous pouvez faire une donation du patrimoine en question. C’est-à-dire ne garder qu’un usufruit (jouir du bien ou des revenus) réversible à terme au conjoint. Il s’agit d’une stratégie de démembrement de propriété.

L’achat d’une nue-propriété en cash peut notamment permettre à vos enfants de récupérer l’usufruit de celle-ci, sans s’acquitter des droits de succession. Vous bénéficierez d’une réduction de l’ISF.

A RETENIR

  1. Il existe des précautions à prendre et astuces simples à mettre en œuvre pour vous constituer un patrimoine familial.
  2. Ce patrimoine familial vous assurera des revenus et vous permettra de protéger votre famille si besoin.
  3. Contactez nos conseillers pour connaître les solutions les plus adaptées à votre situation.

LA PRESSE EN PARLE !

Agora Finance vous apportera l’ensemble des services propre à la Gestion de Fortune

> Un département juridique et fiscal

> Un département Notarial spécialisé

> Un département Gestion Privée

Précédent

Suivant